Il y a un enfer puisque la très sainte Église l'enseigne ; mais la miséricorde de Dieu étant infinie, je suis à peu près sûr qu'il n'y a personne dedans. (Hermann von Keyserling)
Accueil www.pause.pquebec.com






Autres thèmes

AlimentationHistoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports


Pour se divertir

- Grille de mots croisés en ligne
- Testez votre vitesse au clavier
- Dictées avec correction en ligne
- Quel est ce mot ? compatible tél. intelligent (smartphone)



Recherche personnalisée







Basilique Sainte Marie Majeure



La basilique Sainte Marie Majeure est située sur le sommet de la colline de l'Esquilin à Rome. Elle a été construite au IVe siècle. Le clocher, ajouté au XIVe siècle, a une hauteur de 75 mètres. C'est le plus haut clocher de Rome. Deux chapelles sont ajoutées à la fin du XVIe siècle.

Une légende raconte l'origine de la basilique. Un couple n'ayant pu avoir d'enfants voulait faire un don à l'Église. La Vierge Marie serait apparue en rêve le même soir au Pape et au donateur. Elle leur dit de construire une basilique où la neige tomberait. Le lendemain matin, il neigeait sur la colline de L'Esquilin. Avec le don du couple, le pape y fit construire la basilique.

Le plafond de bois, orné de décorations dorées, est du XVe siècle. Une crypte a été reconstruite sous l'autel en 1854. Une relique de la crèche de Jésus, provenant de la grotte de la Nativité, y est exposée.

Le visiteur est ébloui par le plancher en mosaïque, datant du XIIIe siècle. L'Ancien Testament est raconté sur les murs.

De nombreuses rénovations, transformations et ajouts ont eu lieu entre le Ve et le XVIIIe siècle. Les architectes ont cependant pris soin de conserver le plus possible l'aspect intérieur de la basilique du IVe siècle.

Pierre Bérard
5 juillet 2015


Tous les articles sur les lieux à visiter



Mentions légales