Tout n'est pas cirrhose dans la vie, comme dit l'alcoolique. (Frédéric Dard)
Introduction www.pause.pquebec.com





Articles sur la santé

- Entorse
- Aloès, plante médicinale
- Gangrène
- Gastroparésie
- Herpès
- Varicelle
- Glossolalie
- Achondroplasie
- Saignement de nez
- Fibrose kystique
- Colite
- Cryoglobulinémie
- Aménorrhée, absence de menstruation
- Parodontite
- Infarctus du myocarde, appelé crise cardiaque
- Tendinite
- Furoncle
- Jack Kevorkian
- Myélome
- Syndrome de mort subite du nourrisson

Liste complète sur la santé



Autres thèmes

AlimentationHistoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté (Health)
Faune et floreSciences
GéographieSports


Amusants

- Grille de mots croisés en ligne
- Testez votre vitesse au clavier
- Dictées avec correction en ligne




Recherche personnalisée







Cirrhose du foie



La cirrhose du foie est une maladie irréversible du foie caractérisée par trois types de lésions : altération des cellules, durcissement des tissus et des nodules de régénération. Le foie augmente de volume (il s'atrophie plus tard) et prend la couleur jaune-roux.

Les premiers symptômes de la cirrhose sont la fatigue, une perte d'appétit, la faiblesse musculaire, des douleurs à l'abdomen, l'impuissance... On remarque parfois des problèmes cutanés, du diabète, de l'insuffisance cardiaque... Des complications peuvent survenir après quelques mois : hémorragies digestives, infections, insuffisance rénale, cancer du foie. Ces complications sont souvent mortelles.

La prise d'alcool en grande quantité et sur une longue période entraîne une cirrhose chez environ 15 % des alcooliques. Avant le stade de la cirrhose, le malade souffre d'une inflammation au foie. Pour arrêter (au stade de l'inflammation) ou ralentir (au stade de la cirrhose) la progression des dommages au foie, l'arrêt immédiat de la prise d'alcool est impératif.

Les hépatites virales sont aussi responsables de cirrhoses. Certains troubles du métabolisme peuvent mener à une cirrhose du foie.

Il n'y a pas de réel traitement pour la cirrhose du foie. Il s'agit de soulager le malade, traiter les complications et dans des cas spécifiques, procéder à la greffe du foie.

de Pierre Bérard
20 avril 2010



AVERTISSEMENT : : Le texte ci-haut est à titre d'information seulement. Seul un médecin peut diagnostiquer une maladie. Aucun traitement (médication ou régime) ne devrait être entrepris sans l'avis d'un professionnel de la santé.


Au Québec : téléphone 8-1-1
Joindre en tout temps une infirmière en cas de problème de santé non urgent. (24 heures / 7 jours)








Mentions légales