Les hôtels sont des refuges où le touriste soigne chaque soir son insatisfaction. D'ailleurs l'hôtellerie maintenant compte en lits, comme les hôpitaux. (Jean Dutourd)
Accueil www.pause.pquebec.com






Autres thèmes

AlimentationHistoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports


Pour se divertir

- Grille de mots croisés en ligne
- Testez votre vitesse au clavier
- Dictées avec correction en ligne
- Quel est ce mot ? compatible tél. intelligent (smartphone)



Recherche personnalisée







Fort Lennox



Le Fort-Lennox, fortification anglaise, est situé sur l'Île-aux-Noix, une île de la rivière Richelieu. La construction du fort est achevée en 1829.

La vocation du fort est de protéger la colonie contre une invasion américaine. La frontière est à environ 5 km.

En octobre 1760, après la victoire des Anglais, les fortifications françaises sont détruites. En 1775, les Américains déclarent la guerre à la Grande-Bretagne. Ils occupent l'île pendant un an. Devant une trop forte résistance, les Américains quittent l'île. Une première fortification est érigée par les Anglais.

Une nouvelle guerre contre les Américains a lieu de 1812 à 1814. C'est après cette guerre que les Anglais décident de construire le Fort-Lennox. La dernière utilisation importante du fort survient lors de la rébellion des Patriotes, de 1837 à 1838. Les Britanniques quittent l'île en 1870.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les bâtiments du Fort-Lennox sont utilisés en tant que camp pour les réfugiés juifs.

La restauration du Fort-Lennox commence en 1970.

Le touriste se rend sur l'île par traversier. La traversée prend cinq minutes. Le Fort-Lennox reçoit 50 000 visiteurs par année.

de Pierre Bérard
03 septembre 2012


Tous les articles sur les lieux à visiter



Mentions légales