L'imbécile ne peut pas se définir mais on peut toujours donner des exemples. (Gérard Jugnot)
Accueil www.pause.pquebec.com






Autres thèmes

AlimentationHistoire
AuteursJournée
Chanteurs, eusesLa Terre
CinémaLieux à visiter
CompositeursMaison et autour
Corps humainPeintres
DiversSanté
Faune et floreSciences
GéographieSports


Pour se divertir

- Grille de mots croisés en ligne
- Testez votre vitesse au clavier
- Dictées avec correction en ligne
- Quel est ce mot ? compatible tél. intelligent (smartphone)



Recherche personnalisée







Gérard Jugnot

Acteur français


Gérard Jugnot naît à Paris le 4 mai 1951. Gérard suit des cours d'art dramatique. Tous amis du lycée, Clavier, Lhermitte, Blanc et Jugnot, fondent en 1974 la troupe du Splendid.

La troupe comique, à laquelle se joignent Josiane Balasko et Marie-Anne Chazel, connaît beaucoup de succès. Le Splendid se dissout en 1981.

En parallèle à la scène, les membres du groupe tournent ensemble ou séparément au cinéma. Ainsi, Gérard Jugnot commence au grand écran dans le film « les Valseuses » en 1974.

Le film « les Bronzés » tourné en 1978 remporte un énorme succès. « le Père Noël est une ordure » tourné en 1982 connaît également le succès.

Gérard Jugnot réalise quelques films, dont « Pinot simple flic » en 1984. Sa onzième réalisation est « Rose et noir », tourné en 2009.

Son fils, Arthur Jugnot, est aussi comédien.


Quelques films

- Les Valseuses, 1974
- Le Juge et l'Assassin, 1976
- Le Locataire, 1976
- Les Bronzés, 1978
- Le Père Noël est une ordure, 1982
- Une époque formidable, 1991
- Meilleur espoir féminin, 2000
- Oui mais, 2001
- Monsieur Batignole, 2002
- Choristes, 2004
- Les Bronzés 3, 2006

de Pierre Bérard
02 juillet 2009


Tous les articles sur le cinéma



Mentions légales